Instrumenter
Ensembles
Opera
Komponister
Udøvende kunstnere

Tekster: Jean Guidoni. A l'Olympia. Tu Mourras Ce Soir.


(Mr Loyal)
"Approchez Mesdames & messieurs, approchez!
N'ayez pas peur...
Ce ne sont pas des phenomenes des monstres,
Que j'ai l'honneur et l'avantage de vous presenter ici..
Vous etes venue a la fete pour vous amuser
Je veux vous amuser,
Mais le spectacle, si distrayant qu'il soit, se veut aussi educatif!
Les parents s'y rejoueront
Et leurs enfants Y trouveront pretexte a reflexion... du moins je l'espere...
Et tenez, voici le sujet qui se prepare ...
Voyez l'ouvrier sur sa machine,
L'acrobate sur son trapeze,
Le grabataire sur son grabat,
Le militaire sur le qui-vive
Et le pervers sur son trente-et-un-
Tous,
Oui tous, vont accomplir dans quelques instants
Leur exercice le plus... difficile."

La journee est ecoulee La sirene va hurler
Sinistrement dans le jour qui se fait chiche
Bientot il ira prendre le bus
Puis sautera dans l'omnibus
Jusqu'a sa niche.
J'suis le roi de la cadence,
C'est ma drogue et ma danse
Je prend des risques,
Faut pas jouer avec les traites
Pour installer dans notre
Tout ce qu'elle aime
Ma p 'tite Jeanette-

Madame,


C'est avec tristesse qu'au nom de la Direction nous vous informons de l'incident
regrettable qui vient de se produire dans nos ateliers. Ceci est du sans doute a une
mauvaise observation des regles de securite: une enquete est ouverte



refrain:

Tu croyais avoir le temps,
Mais pourtant voila l'instant
Ou rien n'a plus d'importance
Tu vois deja le trou noir,
Le bord du grand entonnoir,
Ou elle va glisser ton existence.

L'homme rouge a brandebourg
A battu son tambour
Et c'est l'arret du coeur dans
chaque poitrine-
Au bout du long doigt des projecteurs,
Comme si il narguait la -pesanteur.
Il cabotine.
Ce saut je l'ai fait cent fois
Et d'ailleurs J'ai la foi
Dans mes agres et dans mon metier d'artiste,
Pas question de mordre la poussiere,
La sciure amere de la grande piste

"Mesdames et Messieurs, Mesdames et Messieurs,
nous vous prions de garder tout votre sang-froid,
ce regrettable incident ne doit en aucun cas gacher votre soiree ...
un p'tit bravo d'encouragement,
Mesdames & messieurs, le spectacle continu!"

refrain

L'heure de la temperature,
Puis celle de la piqure,
"Faut pas Pleurer, demain peut-etre on se leve...
Toutes les lumieres ont declinees
La longue nuit s'est ramenee
Avec ces reves.
Je ne suis pas tout a fait rien
Je suis un algerien
Un immigre trouve sur la voie publique
Un jour je reverrai les orangers,
Le ciel leger de mon Afrique

refrain

Dans un decors de cratere,
A mi-corps dans la terre,
La bouche seche, et de la boue plein les bottes.
Guettant depuis le debut du jour
Ceux d'en face et ceux d'alentours,
L'homme grelotte.
Je n'sais plus c'que je defend
Je ne suis plus qu'un enfant
Qui veut rentrer dans la
maison de sa mere.
Mais bientot quand on les aura eus,
Allez salut! adieu la guerre
Le theatre des operations n'aura pas connu aujourd'hui d'activite notable-
Seules quelques escarmouches ont, au cours de la soiree,
Troublees le cours des operations.
On ne nous signale que
Quelques blessee legers et un disparus."

refrain

Belle nuit tu redescends,
pourvoyeuse de sang,
Sur Manhattan ou sur d'autre metropoles-
Ici il n'y a plus de conflit,
Mais il y stagne encore la lie
Des necropoles-
Je me deguise en voyou
En dur, en loup-garou
En homme de cuir, bref une caricature-
Je ne sais pas ce qu'il va m'arriver,
ce club prive c'est l'aventure